Les autorités fédérales de la Confédération suisse Administration fédérale

Département de l'Environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication

Office fédéral des routes OFROU

Protection du paysage

 Le paysage viticole de Lavaux, caractérisé par ses murs en pierre apparente, est un paysage protégé inscrit à l’Inventaire fédéral du paysage (IFP) et au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les objets recensés à l’IFP sont reconnus pour leurs caractéristiques uniques au sein des paysages suisses, que ceux-ci soient naturels ou façonnés par la main de l’homme. Une partie du tronçon autoroutier à assainir traverse les périmètres protégés de Lavaux.

 

En raison de la forte déclivité du site, de nombreux murs de soutènement et plusieurs ouvrages (ponts et tunnels) ont été nécessaires à la construction de l’A9. Ces ouvrages sont souvent bien visibles dans le paysage ouvert de la côte lémanique, et notamment aussi depuis les chemins pédestres.

 

Dans le cadre de la réfection du tronçon autoroutier, le béton sera remis à neuf. Etant donné que la couleur du béton neuf (gris clair) s’intègre mal dans le paysage dominé par les murs en pierre apparente plus foncés, des mesures d’intégration paysagère doivent être mises en œuvre sur les ouvrages situés dans les périmètres de protection du paysage, ainsi que sur les murs de soutènement visibles. Ces mesures consistent principalement à teinter le béton de manière à ce que les constructions se fondent dans le paysage. Si possible, les murs de soutènement seront végétalisés à l’aide de plantes grimpantes. Dans des cas plus rares, des parements en moellons ou des plantations d’arbustes sont prévus.

 

 

 

Les ouvrages suivants feront l’objet de mesures d’intégration paysagère :

  • Le Pont Rio de l’Enfer ;
  • L’estacade de Crau-Coulet ;
  • Le pont de Crau-Coulet ;
  • L’estacade de Cornallaz ;
  • Le pont de Cornallaz.