Les autorités fédérales de la Confédération suisse Administration fédérale

Département de l'Environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication

Office fédéral des routes OFROU

Protection des reptiles

Au niveau des vignobles de Lavaux, le tronçon autoroutier à assainir traverse des coteaux ensoleillés exposés au Sud. Ces coteaux représentent un habitat de prédilection pour les reptiles tels que le lézard des murailles, l’orvet et la vipère aspic. Une importante population de vipères aspics a été recensée aux alentours du portail Est du tunnel du Flonzaley. Ce reptile en danger de disparition subit une forte pression due à la disparition de ses biotopes au profit du vignoble et à la réfection des murs en pierres sèches et des gabions.

 

Photos de captures des vipères, avril 2020 (J. Crespo).

  

Avant le début des travaux d’assainissement, les reptiles ont été capturés sur tous les sites potentiellement favorables, que ce soit au niveau des installations de chantier ou des murs de soutènement fissurés. Les individus capturés seront maintenus en captivité dans un terrarium et relâchés dans leurs biotopes à la fin des travaux.

 

 

Au niveau du portail est du tunnel du Flonzaley et de part et d’autre de l’estacade et du pont de la Cornallaz, les talus seront aménagés avec des niches pierreuses en faveur de la vipère aspic. L’utilisation de pierres locales (comme les pierres de Meillerie ou d’Arvel) garantiront l’intégration des niches dans le paysage. La création de ces structures, qui nécessite une excavation jusqu’à une profondeur de 80-120 cm, permettent aux reptiles de se protéger du gel. Les talus aménagés pour la vipère aspic nécessiteront un entretien spécifique et un mode d’exploitation très extensif.

 

 

Les talus aménagés pour la vipère aspic nécessiteront un entretien spécifique et un mode d’exploitation très extensif :

  • On supprimera l’utilisation d’herbicide;
  • On maintiendra le milieu ouvert tout en laissant de petites zones non fauchées;
  • On rassemblera la matière organique de manière à créer de nouvelles structures dans les biotopes.

 

Installation de plaques en carton bitumineux particulièrement attractif pour les reptiles

 

Etiquetage et emplacement relevé par GPS

 

Inspection et relevé effectués pour l’identification des reptiles

 

Vipère aspic

 

 

Mise en conformité des clôtures

 

 

 

La présence de clôtures est liée à la sécurité des utilisateurs de l’autoroute et des acteurs qui vivent ou travaillent à sa proximité. Elles remplissent plusieurs objectifs:

  • Empêcher le gibier et la faune de pénétrer sur les voies de circulation ;
  • Signaler au public la présence d’un danger ;
  • Protéger les personnes qui travaillent à proximité, en particulier lors des travaux d'entretien.

 

Le secteur est situé en milieu fortement urbanisé et dans des zones récréatives. Selon les nouvelles normes, la hauteur minimale requise pour assurer une séparation efficace entre le domaine autoroutier et les espaces publics a été fixée à 1.60 mètre. En partie basse, un grillage de protection spécialement conçu pour la petite faune est requis. Les clôtures peuvent encore être dotées d’un éventuel revers de protection pour les amphibiens. 

 

Actuellement, les clôtures mesurent 1.20 mètre sur la majeure partie du secteur. Le projet prévoit de substituer les clôtures détériorées ou non conformes et de mettre en place de nouvelles clôtures partout où ces dernières manquent. La mise en conformité des clôtures implique les opérations suivantes :

  • Enlèvement des treilles et des poteaux existants ;
  • Démolition et exécution de nouvelles fondations en béton ;
  • Mise en place de nouveaux poteaux d’une hauteur minimale de 1.60 mètre ;
  • Mise en place de treilles avec grade de protection adéquat pour chevreuils, petits animaux et amphibiens.